Il est primordial après un accident de la circulation de réagir très vite et d’effectuer différentes démarches dans les plus brefs délais pour  sauvegarder vos droits.

La réactivité est essentielle dans ce domaine!

1- SUR PLACE, SI VOUS ETES EN ETAT DE REAGIR

Essayez de relever toutes les preuves permettant de réaliser une reconstitution des faits  en cas de contestation des responsabilités. A ce titre, sollicitez tous les témoins de l’accident en prenant leurs coordonnées. Si vous le pouvez et si vous disposez d’un appareil photo, nous vous recommandons de prendre un maximum de photos (dégâts, circonstances, panneaux…)

En cas d’accident, la police se déplace et n’hésitez pas à la contacter rapidement afin que des contrôles d’alcoolémie ou dépistages de stupéfiants soient effectués.

2- APRES L’ACCIDENT, VOUS DEVREZ CONTACTER PLUSIEURS ORGANISMES AUX FINS DE DECLARER L’ACCIDENT

Si vous avez été  hospitalisé l’administration a du vous remettre un “certificat médical initial”. Ce document est très important et doit mentionner toutes les lésions, même les plus légères.

Enfin vous devez conserver tous les documents remis par l’hôpital (analyses…) et tous les justificatifs afférents aux dépenses engagées.
A votre sortie, vous devez envoyer à votre organisme d’assurances maladie, les ordonnances du médecin, les feuilles de soins et votre certificat d’arrêt de travail.
Par ailleurs, si vous disposez d’une garantie individuelle accident, spécifique ou annexée à votre contrat multirisque habitation, une assurance vie, une assurance scolaire ou extra scolaire (pour les enfants) vous devez adresser aux assurances concernées une déclaration d’accident sur papier libre par lettre recommandée avec accusé de réception dans les 5 jours ouvrés à compter de la date de l’accident.

N’oubliez pas de préciser votre nom, le numéro de votre police d’assurance (contrat), la date, le lieu et les circonstances exactes de l’accident, les coordonnées des témoins éventuels, votre adresse et lieu d’hospitalisation.

3- ECHANGES AVEC L’ASSUREUR

L’assureur du véhicule responsable de l’accident doit en principe vous contacter (voir notre article Assurance & Assuré)