LE CALCULATEUR D’INDEMNITÉS DES VICTIMES DE LA ROUTE OU LE FAUX BARÈME D’INDEMNISATION !

Attention aux escrocs du net et aux braconniers du droit avec leurs calculateurs d’indemnités automatiques aux apparences d’un barème d’indemnisation

avocat calcul indemnités, avocat calcul indemnisation, avocat dommages corporels, avocat accident de la route, avocat victimes de la route, avocat victimes d'accident de la circulation, accident de la route, victime de la route, victimes de la route, victimes accident de la route, victime d'un accident de la route, victime de préjudices corporels, victime de dommages corporels, victime avocat dommages corporels, avocat dommages corporels, avocat accident de la route, avocat de victimes de la route

Droit routier et Dommages corporels

→ Evaluer les préjudices des victimes accidentées, vite, très vite ou trop vite, avec un barème d’indemnisation de type calculateur d’indemnités pour victimes ?

Vous êtes victime d’un accident de la route, ou simplement un proche d’une victime de la route et vous souhaitez connaître le montant de votre indemnisation finale, rapidement, trop rapidement ?

Vouloir connaître le montant de l’indemnisation à laquelle on aurait droit est plus que légitime. Mais soyons clairs, cela est impossible et celui qui s’y aventurerait, quelle que soit sa méthode (barème d’indemnisation, calculateur d’indemnités, simulateur de préjudices…) serait manifestement un imposteur et nous allons vous expliquer pourquoi…

“Le temps est l’allié des assurances et l’ennemi des victimes accidentées” Avocat de victimes accidentées

La victime d’un accident de la route est complètement démunie face à la souffrance, et ce d’autant qu’elle ne maîtrise pas l’aspect médical, le jargon technique du droit médical et du droit du dommage corporel et des préjudices corporels.

Pour exemple lorsque la victime subi un traumatisme crânien, aucun diagnostic n’est envisageable avant 6 mois et lorsque le traumatisme crânien touche un enfant, il faudra même envisager un diagnostic définitif à la majorité de l’enfant.

Néanmoins, la victime de la route et/ou, sa famille, ses proches, sont très inquiets et, on peut le comprendre, vont beaucoup lire et vont directement au plus accessible et au plus simple : internet.

Si internet est le plus accessible, il en reste pas moins, le plus dangereux pour les intérêts de la victime de la route.

La victime accidentée va lire de nombreux articles juridiques en dommages corporels sur internet et à ce titre, elle va souhaiter aller vite, très vite peut être alors trop vite.

Très vite parcequ’internet est pollué par des pseudos juristes ou pseudos accidentés se disant spécialistes du droit du dommage corporel ou spécialisé en indemnisation des victimes. Ces individus, sans scrupule, ont été propulsés présidents d’associations de victimes ou de sociétés de recours dites société d’experts d’assurés (ces dernières ont été d’ailleurs reconnues illégales par la cour de cassation) et n’hésitent pas à utiliser tous les artifices commerciaux pour vanter les capacités de leurs structures (associations, sociétés…) aux apparences trompeuses.

Ce sont en réalité, des braconniers du droit ou des escrocs du net et tous, exercent en toute illégalité, la défense des victimes de la route.

Ces associations de victimes ou même ces sociétés d’experts d’assurés, bref, ces braconniers du droit,  n’ont qu’un seul objectif, vous faire croire TOUT, afin de signer rapidement une convention leur attribuant un pourcentage exorbitant (vu, jusqu’à 20%) des sommes que ces associations (sans but lucratif ?) et ces sociétés arriveraient à récupérer ou négocier… sans aller au contentieux, car ils ne peuvent pas et les assureurs le savent bien.

Alors, les dirigeants de ces sociétés de l’ombre se diront, anciens juristes, anciens accidentés et mettront en avant leur pratique du dommage corporel arguant parfois, être beaucoup plus compétents que certains avocats.

Désormais, ils utilisent même des barèmes d’indemnisation automatique ou calculateurs d’indemnités présents sur leur site internet qui permettraient aux victimes, qui viennent d’avoir un accident de la circulation, de connaître l’indemnité à laquelle elles auraient droit si elles répondaient à quelques questions.

Ce n’est pas sérieux et il faut le préciser : sans rapport d’expertise et sans date de consolidation il est impossible de réaliser une estimation de vos préjudices, et ce quelles que soient les questions envisageables.

Alors bien sûr, si la victime est devenue tétraplégique à la suite d’un accident, qu’elle était père de famille, qu’elle ne peut plus travailler et qu’elle n’est pas fautive, nous savons que le million d’euros va être atteint. Mais à défaut de handicap lourd, un tel diagnostic financier est impossible à réaliser et dès lors qu’un calculateur d’indemnités est présent sur un site internet, il faut se méfier, l’escroquerie n’est pas loin.

Une chose est certaine, pour pouvoir appliquer un véritable barème d’indemnisation ou barème de capitalisation,  il faut être en possession d’un rapport d’expertise qui fixe une date de consolidation et surtout, des éléments constituant le préjudice économique, ou la tierce personne… Ne vous laissez pas duper !  Avocat barème indemnisation

→ Comment évaluer les préjudices des victimes accidentées, trop vite : un faux barème d’indemnisation mis en avant via un calculateur d’indemnités ?

Il ne faut pas confondre les barèmes d’indemnisation (il en existe plusieurs : Gazette du Palais, Cours d’appel…) utilisés par les professionnels de l’indemnisation au moment de la liquidation des préjudices, donc après l’expertise médico-légale de consolidation, et les barèmes d’indemnisation d’association ou de sociétés commerciales d’aide aux victimes, créés de toutes pièces, de type calculateurs d’indemnités censés réaliser une simulation de l’indemnisation finale de la victime accidentée.

Comment ? En multipliant les simulateurs d’indemnisations des préjudices des victimes avec l’apparence d’un barème d’indemnisation. Grace à ces simulateurs et barèmes, la victime de la route va pouvoir évaluer quasi instantanément les indemnités qu’elle va pouvoir percevoir, avec quelques réserves.

Curieusement, il sera d’ores et déjà observé que seules les associations de victimes et les sociétés d’experts d’assurés présentent ce type de simulateurs d’indemnisations ou de barèmes automatiques sur internet, excepté un cabinet d’avocats qui a décidé d’utiliser apparement les mêmes armes que ces braconniers du droit.

En réalité, ces simulateurs et autres ne servent qu’à rassurer les victimes et leur faire signer une convention de partenariat… beaucoup plus onéreuse que celles proposées par les avocats intervenant exclusivement en réparation des préjudices corporels des victimes.

En effet, si des barèmes existent bien, ils ne sont que des outils qui ne peuvent être utilisés qu’après la dernière expertise dite de consolidation et, en tout état de cause, ces outils sont à utiliser avec le contexte environnemental.

Pour exemple, une victime habitant à la campagne, n’a pas les mêmes besoins qu’une victime habitant en ville.

De même, une autre victime amputée d’une jambe habitant en maison individuelle avec étages, aura d’autres besoins que la victime vivant en appartement de pleins pieds. Idem pour la victime qui exerçait la profession de dentiste qui ne peut plus utiliser l’un de ses bras, ou enfin, la victime passionnées de théâtre qui entend poursuivre sa passion après l’accident…

Par ailleurs, l’un des préjudices les plus rémunérateurs qu’est  le besoin en “tierce personne” est aussi celui qui est le plus discuté dans le cadre de plusieurs expertises à intervenir. Le simulateur serait capable alors d’anticiper ces discussions médico-légales pour fixer le besoin en tierce personne de la victime accidentée.

De surcroit, le besoin en tierce personne peut s’évaluer de plusieurs façons en fonction des difficultés de la victime accidentée.

→ Comment évaluer les préjudices des victimes accidentées, intégralement, avec un vrai barème d’indemnisation ?

Aussi, chaque cas étant différent, chaque victime ayant des intérêts différents, il est facilement compréhensible alors qu’un vrai barème d’indemnisation ne peut s’appliquer :

° dès les premiers instants, sans consolidation ou sans expertise !

° sans tenir compte de l’environnement de la victime, de ses passions, de ses besoins particuliers…

° sans réaliser une discussion médico-légale entre les différents acteurs avec les différents barèmes d’indemnisation (pro victimes / pro assurances)

° sans la menace, pour votre contradicteur, de pouvoir saisir un tribunal en cas d’absence d’accord

A LIRE : EXPERT D’ASSURÉ C/ AVOCAT EN DOMMAGES CORPORELS

Lorsque vous sollicitez les services d’un avocat intervenant en dommages corporels, vous aurez la garantie que :

° votre dossier sera suivi par un professionnel du droit du dommage corporel, quelle que soit la durée de la procédure d’indemnisation de vos préjudices et pour un coût bien inférieur (8%), à ceux pratiqués par les associations et experts d’assurés.

° les négociations interviendront après votre consolidation (sans la précipiter – à votre avantage), en fonction de plusieurs critères (barème d’indemnisation sélectionné et pro victimes, environnement, loisirs, métier, famille…)

⇒ Cour de cassation, 2 eme chambre civile – arrêt n°1097 du 12 septembre 2019 (18-13.791 ; 18-14.724) : Appréciation souveraine de la méthode de calcul –

C’est dans l’exercice de son pouvoir souverain que la cour d’appel, tenue d’assurer la réparation intégrale du dommage actuel et certain de la victime sans perte ni profit, a fait application du barème de capitalisation qui lui a paru le plus adapté à assurer les modalités de cette réparation pour le futur, sans avoir à recueillir préalablement les observations des parties sur cette méthode de calcul.

° en cas d’échec des négociations, la saisine du tribunal se fera sans délai (garantie pour faire pression)

° le code de déontologie des avocats s’appliquera avec toutes les garanties (pas d’escroquerie, assurances responsabilité, pas de précipitation)

Lorsque vous traitez avec une association ou un expert d’assuré vous risquez alors :

° que des artifices tels qu’un faux barème d’indemnisation, vous soient présentés pour vous inciter à signer une convention avec des tarifs exorbitants

° que le dossier soit bâclé afin que le dossier soit clôturé dans les meilleurs délais

° que lors des négociations, l’inspecteur de l’assurance s’entende avec votre négociateur qui ont des intérêts communs

° qu’en cas de désaccord, votre négociateur passe outre certains points pour éviter d’aller au tribunal (il ne peut pas)

° que votre négociateur soit un incompétent, aucun diplôme n’étant necessaire pour accéder à cette qualité (un simple commercial fera l’affaire)

→ Ne surtout pas se fier aux simulateurs d’indemnités, aux calculateurs d’indemnités… Un  vrai barème d’indemnisation est un outil à utiliser après la consolidation !

Confiez la défense de vos intérêts à un professionnel de l’indemnisation, votre avocat dommages corporels

A LIRE : QU’EST-CE QU’UN VRAI BARÈME D’INDEMNISATION OU BARÈME DE CAPITALISATION ?

Contactez le cabinet sans engagement de votre part, n’hésitez pas à nous transmettre vos expertises médico-légales, vos évaluations indemnitaires et autres dans le cadre d’une confidentialité extrême et ce, même si vous deviez déjà être assisté.

FICHES EN DOMMAGES CORPORELS & ACCIDENTS DE LA ROUTE

jurisprudence dommages corporels, jurisprudence préjudices corporels, jurisprudences accident de la route, jurisprudences dommages corporels, jurisprudences préjudices corporels, jurisprudences avocats dommages corporels
expertise victime de la route, expertise victime accident , expertise amiable, expertise médecin expert, avocat expertise, expertise médicale, expertise amiable, expertise contradictoire, expertise avocat dommages corporels, rapport d'expertise, évaluation rapport expertise
procédure amiable victime, procédure contentieuse victime, victime accident de la route procédure, avocat victime procédure, procédure avocat victime accident, assignation assurance victime accident
avocat indemnisation victime, indemnisation victime accident de la route, indemnisation préjudices corporels, indemnisation victimes de la route, indemnisation préjudices corporels, indemnisation préjudices, indemnisation handicap, indemnisation tétraplégie, indemnisation traumatismes crâniens, indemnisation accident de la route
victime accident, victimes accident, victime accident de la route, victime accident de la circulation, avocat victime accident de la circulation
préjudices victime de la route, préjudice accident de la route, préjudice de victimes accidentées, préjudices indemnisation victime
Nous contacter ?
Retour Accueil ?
Retour préjudices ?

LES DÉPARTEMENTS DU CABINET…

accident de voiture, accidents de voitures, accident de camion, conducteur fautif, avocat accidents de voitures, avocat accident de voiture, avocat victime accident de voiture, avocat victime préjudices corporels

ACCIDENT DE  VOITURE

accident de moto, accident de scooter, avocat indemnisation motards, accidents de motos, avocat accidents de motos, avocat accident de moto, avocat victime accident de moto, avocat victime préjudices corporels

ACCIDENT DE  MOTO

accident de piéton, accidents de piétons, piéton renversé, avocat piéton renversé, avocat indemnisation piéton renversé, piéton accidenté coma, avocat piéton coma, avocat piéton blessé, avocat piéton renversé par voiture, avocat défense piéton traumatisme, piéton accidenté traumatisme, piéton traumatisme crânien

ACCIDENT DE  PIÉTON

accident de vélo, accidents de vélos, avocat accident de vélo, avocat cycliste, avocat cycliste renversé, cycliste renversé traumatisme, cycliste renversé traumatisme crânien, indemnisation cycliste renversé, cycliste paraplégique, chute cycliste, indemnisation chute cycliste, procès cycliste renversé

ACCIDENT DE  VÉLO

victimes accident collectif, victimes accidents collectifs, avocat accident collectif, avocat spécialiste accident collectif, avocat spécialisé accident collectif, avocat indemnisation victimes accident collectif, expert accident collectif

ACCIDENT COLLECTIF

accident de trottinette, accident segway, accident seaways, avocat accident segways, avocat accident segwiste, avocat accident gyropode, indemnisation victime gyropode, accident segway, accident seaways, avocat accident segways, avocat accident segwiste, avocat accident gyropode, indemnisation victime gyropode, accident de trottinette, avocat accident de trottinette, accident de trottinette, victime trottinette

ACCIDENT DE GYROPODE

2020-05-10T10:21:25+01:00
Go to Top