JUIN 2018 – 25 000 euros de provision à une victime accidentée

Un de nos clients a été accidenté mais dans les premiers temps, il n’a pas mesuré l’ampleur des dommages corporels.

Un simple mal de tête, transformé en une migraine l’a conduit aux urgences de l’hôpital de créteil : Henri Mondors.

Notre client a en effet été victime d’un traumatisme crânien.

Attention, le traumatisme crânien est souvent appelé : le handicap invisible et pour cause, la victime semble aller bien mais c’est tout le contraire.

Lorsqu’il nous a saisi il espérait obtenir une provision de 5000e (offre de l’assurance), nous lui avons obtenu alors une provision de 25.000e

Affaire à suivre…

“faire confiance à une seule personne… son avocat dommages corporels”

RAPPEL :

Pour mémoire, le degré d’atteinte de la conscience, est évalué grâce à l’Echelle de Glasgow (de 3 à 15) qui fixe le degré de gravité du traumatisme crânien :

  • traumatisme crânien grave : Glasgow égal ou inférieur à 8,
  • traumatisme crânien modéré : Glasgow compris entre 9 et 12,
  • traumatisme crânien léger : Glasgow compris entre 13 et 15.

En cas de doute, en cas d’incompréhension, en cas de difficultés, n’hésitez pas à consulter un avocat dommage corporel, et ce sans engagement.

CONTACT
2018-08-23T17:03:57+00:00