→ L’ÉCHELLE DE GLASGOW, SCORE DE GLASGOW ET TRAUMATISÉS CRÂNIENS

Traumatismes crâniens | Évaluation traumatisme crânien | Glasgow coma scale

échelle de Glasgow, avocat dommages corporels, avocat accident de la route, avocat victimes de la route, avocat victimes d'accident de la circulation, accident de la route, victime de la route, victimes de la route, victimes accident de la route, victime d'un accident de la route, victime de préjudices corporels, victime de dommages corporels, victime avocat dommages corporels, avocat dommages corporels, avocat accident de la route, avocat de victimes de la route

Droit routier et Dommages corporels

Les accidents de la circulation peuvent avoir de très lourdes répercussions sur le plan physique et psychomoteur des victimes : les traumatismes crâniens font partie des blessures qui nécessitent une attention toute particulière, compte tenu de leur potentielle gravité. L’échelle de Glasgow, ou score de Glasgow (Glasgow coma scale, GCS),  est une classification pronostique des comas traumatiques  développée dans les années 70 par G. Teasdale et B. Jennet à l’Institut de neurologie de Glasgow (Écosse). 

→ L’échelle de Glasgow : une mesure de l’état de conscience des traumatisés crâniens 

L’échelle de Glasgow est une classification rapide qui permet la mise en place d’un protocole de soin immédiatement après la prise en charge de la victime

Lors de la prise en charge d’une victime traumatisée crânienne après un accident de la route, il est important pour les médecins de choisir la meilleure stratégie du maintien des fonctions vitales. Pour ce faire, les chercheurs ont mis au point une méthode de calcul destinée à évaluer l’état de conscience de la victime traumatisée crânienne le plus rapidement possible. 

L’état de conscience sera établit à partir de la somme des 3 facteurs de calcul que sont : l’ouverture des yeux, la réponse verbale et la réponse motrice de la personne. 

Pour chacunes des trois catégories, le médecin choisira l’une des réponses adaptées, ce qui permettra de déterminer le score glasgow du patient. 

– l’ouverture des yeux : nulle (1), à la douleur (2), à la demande (3), spontannée (4), 

– la réponse verbale : nulle (1), incompréhensible (2), inappropriée (3), confuse (4), normale  (5). 

– la réponse motrice : nulle (1), extension stéréotypée (2), flexion stéréotypée (3), orientée (4), adaptée (5), aux ordres (6). 

En dessous d’un score numéro 8, le traumatisme crânien est considéré comme sévère. 

Le niveau le plus faible est le score numéro 3, qui correspond à un coma profond : ouverture des yeux nulle, réponse verbale nulle et réponse motrice nulle. 

On estime qu’au dessus d’un score numéro 12, le traumatisme crânien est léger. 

Le niveau le plus élevé est le score numéro 15 : la personne répond favorablement aux trois critères, la personne est parfaitement consciente. 

Cette échelle de Glasgow ou score de Glasgow, concerne aussi bien les enfants que les adultes. Elle ne peut cependant se suffir à elle seule dans la pause du diagnostic et doit être complétée par des examens supplémentaires, notamment des scanners IRM.

L’échelle de Glasgow mesure l’état de conscience des traumatisés crâniens  Avocat de traumatisés crâniens

→ L’échelle de Glasgow et l’expertise des traumatisés crâniens 

Le traumatisme crânien peut être à l’origine de plusieurs séquelles, plus ou moins graves pour la victime : 

– Pour les plus graves : le décès de la victime du traumatisme crânien, la méningite en cas d’écoulement du liquide céphalo-rachidien,  la paralysie dépendante de l’étendue des lésions cérébrales, la paraplégie… 

– Pour les autres :  pertes de mémoire, changements de comportements, difficultés de concentration, confusion, gènes de langages… 

En réalité, les traumatisés crâniens ont des séquelles invisibles baptisées le “handicap invisible“.

En fonction des conséquences découlant du traumatisme crânien, plusieurs postes de préjudices  sont susceptibles de donner lieu à indemnisation par l’assureur du tiers responsable. 

Le traumatisme crânien aura des conséquences tant sur le plan pécuniaire ( préjudices patrimoniaux) que sur le plan humain  (préjudices extra patrimoniaux). Ces préjudices seront évalués par les experts de l’assurance et le médecin-conseil de la victime avant et post consolidation. 

Le score de Glasgow inscrit dans le certificat médical initial (rédigé au plus proche de l’accident) n’est pas systématiquement fonction de l’indemnisation du traumatisé crânien. En effet, parfois, le traumatisé crânien va récupérer ses facultés très rapidement alors que le score de Glasgow était faible au moment de l’accident… Du moins vraisemblablement en apparence.

L’intervention d’un neuropsychologue qui réalisera alors un bilan neuropsychologique aura toute sa place, justement pour aller rechercher si l’apparence reflète la vérité médicale, avec l’aide de scanners cérébraux ou IRM.

L’intervention d’un ergothérapeute pourrait aussi être utile et son bilan situationnel, plus qu’essentiel.

En tout état de cause, le certificat médical initial permettra de faire le lien de causalité entre les dommages psychiques et l’accident.

→ Votre avocat dommages corporels et l’échelle de Glasgow

Récemment le droit du dommage corporel est entré dans les classifications réalisées par certains magazines. Le Magazine Le Point et l’organisme indépendant Statista ont réalisé en 2019 un Palmarès des meilleurs cabinets de France et ont introduit la matière du droit du dommage corporel. Sur 56.000 avocats de France, quatre cabinets ont été sélectionnés en droit du dommage corporel.

Le cabinet fait partie de ce classement exceptionnel des meilleurs avocats dommages corporels de France, et ce pour le plaisir avant tout de nos clients qui nous ont fait confiance.

Notre cabinet intervient pour la représentation des victimes de toute la France et DOM TOM, mais aussi des victimes françaises accidentées en Europe et à l’Etranger. N’hésitez pas à nous soumettre votre cas, sans engagement, afin que nous puissions vous orienter rapidement et surtout, sauvegarder vos droits.

FICHES EN DOMMAGES CORPORELS & ACCIDENTS DE LA ROUTE

jurisprudence dommages corporels, jurisprudence préjudices corporels, jurisprudences accident de la route, jurisprudences dommages corporels, jurisprudences préjudices corporels, jurisprudences avocats dommages corporels
expertise victime de la route, expertise victime accident , expertise amiable, expertise médecin expert, avocat expertise, expertise médicale, expertise amiable, expertise contradictoire, expertise avocat dommages corporels, rapport d'expertise, évaluation rapport expertise
procédure amiable victime, procédure contentieuse victime, victime accident de la route procédure, avocat victime procédure, procédure avocat victime accident, assignation assurance victime accident
avocat indemnisation victime, indemnisation victime accident de la route, indemnisation préjudices corporels, indemnisation victimes de la route, indemnisation préjudices corporels, indemnisation préjudices, indemnisation handicap, indemnisation tétraplégie, indemnisation traumatismes crâniens, indemnisation accident de la route
victime accident, victimes accident, victime accident de la route, victime accident de la circulation, avocat victime accident de la circulation
préjudices victime de la route, préjudice accident de la route, préjudice de victimes accidentées, préjudices indemnisation victime
Nous contacter ?
Retour accueil ?
retour préjudices

DÉPARTEMENTS EN DOMMAGES CORPORELS & ACCIDENTS DE LA ROUTE

accident de voiture, accidents de voitures, accident de camion, conducteur fautif, avocat accidents de voitures, avocat accident de voiture, avocat victime accident de voiture, avocat victime préjudices corporels
accident de moto, accident de scooter, avocat indemnisation motards, accidents de motos, avocat accidents de motos, avocat accident de moto, avocat victime accident de moto, avocat victime préjudices corporels
accident de piéton, accidents de piétons, piéton renversé, avocat piéton renversé, avocat indemnisation piéton renversé, piéton accidenté coma, avocat piéton coma, avocat piéton blessé, avocat piéton renversé par voiture, avocat défense piéton traumatisme, piéton accidenté traumatisme, piéton traumatisme crânien
accident de vélo, accidents de vélos, avocat accident de vélo, avocat cycliste, avocat cycliste renversé, cycliste renversé traumatisme, cycliste renversé traumatisme crânien, indemnisation cycliste renversé, cycliste paraplégique, chute cycliste, indemnisation chute cycliste, procès cycliste renversé
victimes accident collectif, victimes accidents collectifs, avocat accident collectif, avocat spécialiste accident collectif, avocat spécialisé accident collectif, avocat indemnisation victimes accident collectif, expert accident collectif
accident de trottinette, accident segway, accident seaways, avocat accident segways, avocat accident segwiste, avocat accident gyropode, indemnisation victime gyropode, accident segway, accident seaways, avocat accident segways, avocat accident segwiste, avocat accident gyropode, indemnisation victime gyropode, accident de trottinette, avocat accident de trottinette, accident de trottinette, victime trottinette