Bilan situational & Ergothérapeute

“Victimes, un expert en plus dans votre camps ne sera jamais inutile ! ” MB, Avocat

L’EXPERTISE JUDICIAIRE, L’ERGOTHÉRAPEUTE ET LE BILAN SITUATIONNEL – ACCIDENTS DE LA ROUTE.

Quel est l’intérêt d’obtenir un bilan d’un ergothérapeute après un accident de la route ?

Après un accident de la route, certaines victimes gravement atteintes (paraplégies, tétraplégies, plexus brachial, traumatismes crâniens…) ont besoin d’une aide permanente.

C’est dans ce cadre que le poste d’aide à tierce personne est évalué.

Un expert est alors désigné afin de déterminer le besoin en aide humaine

Le nombre d’heures fixé pour l’aide humaine est important mais pas seulement.

En effet la qualification et le type d’assistance de la tierce personne sont tout aussi essentiels.

Est-ce que la victime a besoin d’une aide médicale, administrative ou d’un autre type ? Est-ce que cette aide doit être active, passive (simple présence), médicale, sécuritaire ? Est-ce que cette aide doit être pluridisciplinaire (plusieurs personnes avec différentes qualifications) ? …

L’expert qui doit fixer ce besoin à la possibilité de désigner un ergothérapeute pour lui apporter quelques aides et précisions.

L’ergothérapeute est un professionnel de santé (para-médical) diplômé́ d’Etat, et sa profession est alors régie par les articles L.4331-1 et R.4331-1 du Code de la Santé Publique.

Qui est l’ergothérapeute ?

Il peut exercer dans des établissements sanitaires ou médico-sociaux de type hôpitaux, centres de rééducation et de réadaptation, établissements pour personnes âgées…

L’objectif de l’ergothérapeute est d’aider les personnes de tous âges en situation de handicap à acquérir, récupérer ou maintenir une autonomie et une indépendance individuelle dans leur environnement quotidien et social (activités humaines), en toute sécurité.

L’objectif est de réduire ou parfois supprimer, les situations de handicap dans la réalisation par la victime accidentée des actes de tous les jours

Que fait l’Ergothérapeute ?

C’est, pour simplifier, une photographie sur le court, moyen et long terme des besoins de la victime.

dresse avec précisions les situations de handicap et les moyens humains ou matériels à mettre en place pour permettre aux victimes d’exprimer au mieux leurs  capacités.

Comment agit l’Ergothérapeute ?

l’ergothérapeute se rendra alors directement au domicile de la victime accidentée pour y passer quelques temps afin de constater les difficultés de la victime (porte de placard trop haute pour une victime en fauteuil roulant par exemple…).

A l’issue, l’ergothérapeute réalisera un bilan situationnel et pointera les déficiences et les incapacités de la victime au sein de son environnement en fonction de son mode de vie.

Il faut savoir que le bilan situationnel comprend des évaluations et des mises en situations concrètes directement au domicile de la victime pour évaluer les moyens humains ou matériels à mettre en place.

l’ergothérapeuteprocèdera alors à des évaluations de type articulaire, musculaire, sensibilité, spasticité, dextérité, force (…), des mises en situations au domicile de type soins d’hygiène, habillage, préparation repas (…) et hors du domicile sur le lieux de travail, loisirs, activités domestiques et parentales (…).

Quelle forme a le bilan situationnel en ergothérapie ?

Le bilan situationnel en ergothérapie comprend :

  • Recueil d’informations préalables & l’étude des pièces du dossiers (pièces médicales…)
  • Entrevue avec la victime accidentée et évaluation des capacités & performances résiduelles actuelles
  • des propositions de compensation conformes aux souhaits de la victime accidentées (avec éventuellement quelques devis annexés au rapport)
  • un rapport détaillé

En cas de doute, contactez le cabinet, sans engagement de votre part pour une analyse complète.