MARS 2018 – Indemnisation de 45.000 euros versée à une victime de la route, traumatisée crânienne

Fafa – traumatisée crânienne

“…vous avez multiplié par quatre la somme proposée initialement, bravo…”

Fafa, jeune permis, conduisait parfaitement mais cela n’a pas empêché qu’un autre automobiliste la percute.
Fafa a été hospitalisée 3 jours pour un léger traumatisme crânien avec perte de connaissance.

Elle a été hospitalisée à l’hôpital Beaujon. Elle avait en effet plusieurs préjudices dont certains dit “invisibles”.

La compagnie d’assurance refusait de réaliser une expertise considérant les séquelles légères et a directement proposé une offre d’indemnisation de 10.000 euros.

Fafa n’a pas fait confiance à l’assurance et a mandaté le cabinet.

Le cabinet a assigné l’assurance afin d’organiser une expertise judiciaire (référé expertise).

Fafa a obtenu dès la mise en place de l’expertise, une provision de 10.000 euros dans l’attente de la réalisation de l’expertise, donc équivalente à l’offre initiale de l’assurance.

Un de nos médecins, intervenant que pour les victimes et jamais pour les assurances, spécialisé en traumatismes crâniens, a accompagné Fafa à l’expertise organisé par un médecin indépendant désigné par le juge.

Le rapport d’expertise était rendu et le cabinet a entamé des négociations avec un inspecteur corporel et a obtenu une indemnisation de plus de 45.000 euros auxquels il a fallu déduire bien sûr, la provision déjà versée et les honoraires du cabinet dont Fafa n’avait fait aucune avance.

En cas de doute, en cas d’incompréhension, en cas de difficultés, n’hésitez pas à consulter un avocat victime accident, et ce sans engagement.

2018-04-09T10:25:05+00:00
Appel ?